magister


magister

magister [ maʒistɛr ] n. m.
• 1452; mot lat.
1Vx Maître d'école de village.
2Mod. et péj. Pédant. cuistre.
⊗ HOM. Magistère.

magister nom masculin (latin magister, maître) Littéraire. Pédant. ● magister (homonymes) nom masculin (latin magister, maître) magistère nom masculin

⇒MAGISTER, subst. masc.
A.Vx. Maître d'école de village. La férule du magister. J'avais douze ans, et ne savais rien encore, sauf quatre mots de latin, appris chez un vieux libraire, ex-magister de village, passionné pour la grammaire (MICHELET, Peuple, 1846, p. 24). L'instituteur n'est pas l'homme qu'il faut pour recueillir les traditions populaires (...) M. Albert Meyrac a admis (...) plus d'un récit dont le style rappelle moins le paysan que le magister (A. FRANCE, Vie littér., t. 4, 1892, p. 92).
B.Littér. et péj. Personnage, enseignant ou non, pédant et dogmatique. Je n'accepte aucune ou presque aucune des remarques aussi messéantes que puériles du docteur Joulin qui ne me paraît, à moi, qu'un magister en fait de langue (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 6, 1846, p. 455). C'est en vain que les magisters prétendent marquer une distinction entre rêve et rêverie (DUHAMEL, Notaire Havre, 1933, p. 102).
Emploi adj. Mes jupes gênaient sa gravité de cuistre; et il est certain que quand j'eus suivi son conseil et adopté le sarrau masculin (...) il devint dix fois plus magister et m'écrasa sous son latin, s'imaginant que je le comprenais bien mieux (SAND, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 335).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Homon. magistère. Étymol. et Hist. 1. 1452 «maître d'école» ici fig. (A. GREBAN, Mistere de la Passion, éd. O. Jodogne, 19217); 2.1701 «pédant» (FUR.). Mot lat. signifiant «celui qui commande, dirige, conduit», spéc. «maître qui enseigne». Fréq. abs. littér.:65.

magister [maʒistɛʀ] n. m.
ÉTYM. XVe; lat. magister « maître ».
1 Vx. Maître d'école de village.
1 Comme un petit pays de douze et quinze feux ne peut pas toujours nourrir un magister, ils ont des maîtres d'école payés par toute la vallée, qui parcourent les villages (…)
Hugo, les Misérables, I, I, III.
2 (1701). Péj. Pédant. Barbacole (vx), cuistre, pédant.
2 (…) l'imparfait (du subjonctif), mis dans une bouche d'homme du peuple, fait contresens; chez un homme instruit, mais qui parle à des gens du peuple, ou bien qui parle familièrement aux siens, il paraît prétentieux et sent le magister.
F. Brunot, la Pensée et la Langue, p. 785.
HOM. Magistère.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MAGISTER — quantus in Imperio titulus olim fuerit, indicat Cassiodor. Variar. l. 6. form. 6. de Magisteria dignitate. His tribui solet, qui velclassi, societati et muneri praesunt, vel in scientia aliqua, praesertim literaria, eminentiae gradum consecuti… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Magister — is Latin for master or teacher. It may refer to: The Magister (degree), an academic degree Positions or titles A magister equitum, or Master of the Horse A magister officiorum (master of offices), a civilian post of the Roman Empire A magister… …   Wikipedia

  • Magister — Sm erw. fach. (9. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. magister Vorsteher, Lehrer , zu l. magis mehr (vgl. Minister zum Gegenteil). Die alte Entlehnung wird zu nhd. Meister, die lateinische Form zu einer Bezeichnung des Universitäts Lehrers (heute… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • magister — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mos I, Mc. magistertrze; lm M. magistertrzy || magistertrowie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} najniższy tytuł naukowy przyznawany po ukończeniu studiów wyższych, napisaniu pracy naukowej i …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Magister — (lat.), 1) Vorsteher, Aufseher, Anführer, Oberhaupt, so der Vorsitzende einer Gesellschaft, z.B. M. bibendi, so v.w. Arbiter bibendi; Vorsteher mehrer Priestercollegien, z.B. der Augustales u. Salii (s. b.); der M. equĭtum, Befehlshaber der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Magister — Magister,der:⇨Lehrer Magister→Lehrer …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • magister — MAGÍSTER s. m. titlu ştiinţific între cel de diplomat universitar şi cel de doctor. (< lat. magister) Trimis de raduborza, 06.05.2008. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • magíster — (Del lat. magister, maestro; cf. ingl. master). m. Arg.), Col.), C. Rica y Ven. Titulación correspondiente a la maestría (ǁ curso de posgrado) …   Diccionario de la lengua española

  • Magister — Ma*gis ter, n. [L. See {Master}.] Master; sir; a title of the Middle Ages, given to a person in authority, or to one having a license from a university to teach philosophy and the liberal arts. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Magister — (lat.), Vorgesetzter, Vorsteher, Aufseher; bei den Römern Titel für die verschiedensten Staats und Gemeindeämter, Korporationen etc., z. B. M. admissionum, kaiserlicher Zeremonienmeister; M. aeris, Kassierer; M. census, Vorsteher des Steuer und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon